Connaissez-vous vos fonds euros ?

Classé dans : STRATEGIES | 0

Les fonds euros font parler d’eux en ce moment à cause des nouvelles lois qui ont été votées sur la gestion de ces fonds en cas de crise. Et également à cause des performances qui ne cessent de baisser ces dernières années.

L’utilisation des fonds euros fait partie des stratégies d’investissement que j’utilise. J’explique pourquoi et comment j’utilise les fonds euros dans mon guide.

Comme dit Warren Buffett , « n’investissez que dans ce que vous connaissez ». Alors appliquons !

 

Aujourd’hui j’étudie le fonds en euros « historique » de l’assureur Suravenir (Filiale du Crédit Mutuel ARKEA), le fonds en euros SURAVENIR RENDEMENT. On peut par exemple souscrire à ce fonds chez Fortunéo Vie.

Lorsqu’ on regarde les performances de ce fonds, on constate qu’elles sont à l’image des autres fonds, en baisse !

 

Par rapport à ces mauvaises performances, certains sont tentés de vendre leurs fonds euros au profit des actions. De plus des banques ou des assureurs incitent à faire cela. Vu que les marchés sont « au plus haut », est-ce le bon « timing » pour arbitrer ses fonds euros contre des actions ?? Et si demain les marchés actions baissent de -20%, on sera bienheureux d’avoir des fonds euros qui ne font que +1% ou +2%…

 

Un portefeuille dans votre portefeuille

 

Je me base sur le rapport annuel de gestion au 31 décembre 2016 que l’on peut trouver ICI.

En regardant les encours du fonds, on constate qu’ils sont relativement « élevés », ce qui est sécurisant :

 

Maintenons étudions la structure de ce fonds euros. On constate que c’est un portefeuille à part entière avec une allocation d’actifs :

 

On constate que la part obligataire est largement majoritaire avec presque 86% dans la part du portefeuille. On a plusieurs types d’obligations.

Ce « portefeuille » est bien diversifié. En plus des obligations, on a d’autres classes d’actifs comme les actions et structurés actions, de l’immobilier, des liquidités et « autre ».

C’est donc un portefeuille de type « prudent » où le pourcentage des obligations est largement supérieur aux actifs plus volatils comme les actions ou l’immobilier.

 

0% de dette grecque

 

Maintenant regardons plus en détail les actifs de ce fonds euros.

La partie obligataire comprend plusieurs secteurs : des obligations souveraines (donc des dettes des pays), des « corporates » (donc de la dette d’entreprises privées) et des financières (donc de la dette d’établissements financiers). Les obligations souveraines sont majoritaires, ce qui n’est pas étonnant pour un fonds euros.

 

Point délicat :  de quels pays provient la dette et en quels pourcentages ? On peut voir ci-dessous la répartition géographique du portefeuille obligataire :

 

La dette française est largement majoritaire, cela semble normal pour un fonds euros français. Pour les pays « à risque », la proportion est relativement modeste ce qui est rassurant. D’après le prospectus, il n’y a pas de dette de la Grèce. Et assez surprenant, on a également de la dette des USA avec 5,5%.

 

Engie dans Suravenir Rendement

 

Maintenant étudions en détail la partie « actions et structurés actions » du portefeuille de ce fonds. On peut voir dans ce tableau les principales « lignes » :

 

On constate qu’on a 3 sous-catégories dans cette partie du portefeuille :

  • des OPCVM actions
  • des « produits structurés »
  • des actions en direct

Pour les OPCVM, regardons par exemple la deuxième ligne, l’OPCVM provenant de la France avec le code ISIN FR0010147728. Voici les informations que l’on retrouve via le site Boursorama :

 

On constate que c’est ni plus ni moins qu’un FCP actions (avec 100% d’actions) et géré par la société Federal Finance Gestion.

En examinant le « produit structuré » provenant de la France avec le code XS0834951468, voici ce qu’on peut trouver sur internet :

 

On constate que c’est un produit émis par la société Natixis et il est de type « Obligation, produit structuré ». On s’attendait à un produit basé sur des actions, mais en fait cela a l’air d’être basé sur des obligations….On a pas beaucoup plus d’informations.

On remarque qu’on a également dans les principales lignes des actions en direct comme Engie ! On peut peut-être s’interroger sur ce « choix » mais toujours facile de critiquer « après coup ». Voici les performances de l’action ENGIE sur les 5 dernières années :

 

Portefeuille immobilier

 

Ce fonds euros comporte également une classe d’actif « immobilier », il est donc composé d’un portefeuille immobilier.

Voici les principales lignes de ce portefeuille :

 

On constate qu’on a 2 sous-catégories :

  • des OPCI
  • des actions en direct

Un OCPI est un Organisme de Placement Collectif en Immobilier. Il fut créé par l’ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 dans le cadre d’un projet de modernisation des produits d’épargne immobilière. Avoir des OCPI parait donc « normal » dans un portefeuille immobilier.

On a également des actions en direct comme des actions de la société de la Tour Eiffel, donc un « REIT ». Ci-dessous son parcours boursier des dernières années (sans les dividendes) :

 

Conclusion

 

Le fonds en euros SURAVENIR RENDEMENT est un portefeuille structuré et complexe. Avec une allocation stratégique et des actifs bien diversifiés : des obligations souveraines, des obligations « corporates », des actions en direct, des OPCVM, des REITS, …Les performances attendues d’un tel portefeuille sont faibles mais avec peu de volatilité.

Pour mesurer le comportement d’un portefeuille avec la même allocation en pourcentages, on peut faire la simulation suivante :

  • 87% d’obligations (on prend  « cash » comme actif pour faire la simulation)
  • 3,5% d’actions US
  • 3,5% d’actions européennes
  • 6% de REITs

 

Et voici le comportement que l’on obtient depuis 1994 (avec « rebalancing » annuel) :

 

On a une performance moyenne annuelle de 3.51% (CAGR) et avec très peu de volatilité : plus mauvaise année -3,70%. N’oublions pas que les fonds euros sont à « capital garanti ».

En mesurant la performance depuis 2011, on tombe à 1,33% de performance moyenne annuelle :

 

La différence de notre portefeuille de simulation avec le fonds euros SURAVENIR RENDEMENT, c’est que ce dernier possède en partie des « anciennes » obligations avec des taux de rémunération qui sont bien supérieurs aux rendements que l’on peut trouver actuellement sur les marchés.

Dans de prochains articles, j’étudierai en détail la composition d’autres fonds en euros.

 

Déontologie : je possède du fonds euros SURAVENIR RENDEMENT dans mon assurance vie Fortunéo.

 


Les stratégies gagnantes               Parrainage ING                                       Parrainage Fortunéo                          Parrainage Boursorama

        

                         

 

 

 

 

 

Cette article n’est pas un conseil d’achat ou de vente. Il est donné à titre d’information sur certains mouvements de mon portefeuille financier personnel et réel et cela en toute transparence. Chaque investisseur doit s’informer et mesurer les risques par rapport à son patrimoine avant de prendre une décision d’investissement. Je suis un investisseur particulier. Je n’ai pas la prétention de donner des conseils boursiers (achat ou vente de telle action à tel cours). Je ne suis ni gestionnaire de patrimoine, ni conseiller en investissement financier (CIF).

Laissez un commentaire