Le match avec Carmignac Patrimoine

Classé dans : STRATEGIES | 0

Au 14/04/2017, la valeur de la part du portefeuille miniHedgeFund est à 102,72.

Sur ce graphique, on peut voir le comparatif avec le fonds PATRIMOINE de la société Carmignac :

 

On peut constater une légère avance pour mon portefeuille mais vu le peu de mois utilisés pour ce comparatif, cela ne veut rien dire pour l’instant.

L’idée est de comparer l’évolution de mon portefeuille avec un fonds célèbre du marché. De comparer mon portefeuille qui est plutôt géré de façon indicielle avec un portefeuille qui a une gestion de  « conviction ».

Pourquoi le fonds PATRIMOINE ? Parce que c’est un fonds mixte, c’est à dire qui n’est pas composé à 100% d’actions. C’est un fonds diversifié qui utilise trois moteurs de performance : les obligations internationales, les actions internationales et les devises. Il ne peut pas être investit à plus de 50% en actions. A noter que ce fonds peut utiliser des dérivés (par exemple des positions contraires aux indices).

L’allocation d’actif de mon portefeuille se rapproche donc de l’allocation du fonds PATRIMOINE. J’ai actuellement environ 50% d’actions aussi. J’ai aussi une classe d’actif supplémentaire, c’est à dire l’immobilier sous forme de REITs. Sur le long terme le rendement attendu de mon portefeuille devrait donc être théoriquement supérieur à celui de PATRIMOINE, vu que la performance des REITs a été meilleure que celle des obligations sur le long terme (mais c’était le passé !). Par contre j’ai également une poche « or » contrairement à PATRIMOINE, ce qui peut jouer en ma faveur comme en ma défaveur…

 

Allocation d’actifs du portefeuille miniHedgeFund au 14/04/2017 :

 

Allocation d’actifs du fonds Carmignac Patrimoine au 14/04/2017 :

 

Comme on vient de le voir, l’allocation d’actifs peut engendrer une différence de performance sur le long terme. Au niveau de la partie actions, l’allocation des devises peut également entraîner des différences de performance.

On peut voir que l’allocation est plutôt équilibrée aux niveau des devises internationales pour le portefeuille miniHedgeFund avec 50% pour les actions en USD. A noter que ces pourcentages tiennent compte aussi de la partie « REIT » du portefeuille :

 

Pour PATRIMOINE, la diversification en différentes devises est plus élevée notamment parce que c’est un fonds professionnel et que l’accès aux actions étrangères est plus facile que pour un particulier.

On note une forte proportion pour les actions de la zone euro (plus de 77%) :

 

Les différents secteurs qui composent la partie action peuvent également créer des différences de performance.

Pour mon portefeuille, c’est plutôt assez équilibré mais sans avoir une part égale pour chaque secteur. Le secteur des services financiers est en tête avec 17%. J’ai notamment une « grosse » ligne sur le mortgage REIT CYS INVESTMENTS qui a été acheté avec un « dividend yield » élevé, environ 13%. Les REITs occupent 17% de l’allocation globale :

 

Le fonds de la maison Carmignac a une allocation sectorielle toute autre.

Les technologies de l’information représentent une part importante du portefeuille actions avec plus de 20% (ce secteur est également bien représenté dans le S&P 500). On retrouve le secteur de la finance en deuxième position, avec un pourcentage proche de mon portefeuille. Le secteur de la consommation discrétionnaire est également bien représenté (MC DONALD’S, …). A noter que le secteur des REITs n’est pas présent dans le rapport de gestion du fonds (ou pas représenté comme un secteur à part). Le secteur des télécommunications a une part très faible :

 

En regardant les premières lignes du fonds, je constate que je n’ai aucun titre en commun :

 

Des titres comme CEMEX (Mexique) ou HDFC BANK (Inde) sont peu accessibles aux particuliers français. Il y a quand même 5 titres des USA sur les 10 premières lignes. Et seulement un titre français (HERMES INTERNATIONAL). Ce qui prouve que Carmignac PATRIMOINE est bien un fonds d’actions internationales.

 

Rendez-vous dans quelques mois pour un nouveau comparatif !

 

REMARQUES : on ne gère pas de la même façon quelques centaines de milliers d’euros et plusieurs milliards. Ce sujet a juste pour objectif  de mesurer à titre indicatif la performance de mon portefeuille par rapport à un fonds du marché (et à peu près comparable). Comme je l’ai signalé, ce fonds obéit à des règles strictes d’allocation des actifs. De plus, mon capital à ce jour serait certainement plus important si j’avais investi régulièrement (tous les mois) dans ce fonds dès mes débuts en bourse en 1998.

 


Les stratégies gagnantes               Parrainage ING                                       Parrainage Fortunéo                          Parrainage Boursorama

        

                         

 

 

 

 

 

Cette article n’est pas un conseil d’achat ou de vente. Il est donné à titre d’information sur certains mouvements de mon portefeuille financier personnel et réel et cela en toute transparence. Chaque investisseur doit s’informer et mesurer les risques par rapport à son patrimoine avant de prendre une décision d’investissement. Je suis un investisseur particulier. Je n’ai pas la prétention de donner des conseils boursiers (achat ou vente de telle action à tel cours). Je ne suis ni gestionnaire de patrimoine, ni conseiller en investissement financier (CIF).

Laissez un commentaire