920 euros de dividendes en décembre

Classé dans : RENTE | 2

Si vous faites du trading ou si vous « boursicoter », c’est à dire si vous faites des opérations spéculatives plus ou moins fréquentes, avez-vous calculé combien ça vous coûte en frais de courtage par mois ??

5 euros ? 10 euros ? 50 euros ? ….100 euros ?? ….500 euros ??? ou plus ? Les frais de courtage ont beaucoup diminué ces dernières années avec la concurrence mais au final ça peut faire des sommes importantes…J’espère que vous faites de « grosses » plus values pour compenser tous ces frais. Et on parle pas des impôts sur le revenu qui sont très taxés si vous faites vos opérations hors PEA.

 

Le portefeuille miniHedgeFund a perçu pour 920 EUROS de dividendes en décembre 2016 !

SANS RIEN FAIRE DU CASH TOUS LES MOIS. Un second salaire, une rente, un revenu PASSIF.

Et que les marchés montent ou baissent !

On peut utiliser les dividendes de plusieurs façons. Soit on les dépense, soit on les réinvestis immédiatement dans des actions…ou encore mieux, on les met de côté pour pouvoir acheter des actions de qualité lors des baisses du marché. Donc avoir une réserve de CASH disponible à tout moment pour sauter sur les bonnes opportunités.

Alors voyons le détail des coupons pour le mois de décembre 2016.

 

Sur le PEA, le portefeuille totalise 494,53 euros.

Pas mal de dividendes grâce aux actions ROYAL DUCTH SHELL B. Surtout grâce aux renforcements lors de la crise du pétrole et à très bon prix. Et grâce aux dividendes accumulés avant et qui étaient en réserve. Les coupons de ROYAL DUTCH SHELL sont versés 4 FOIS PAR AN.

 

Sur le compte titre ordinaire (CTO) chez Binck, le portefeuille totalise 388,68 euros.

 

Sur le CTO de chez Boursorama, le portefeuille totalise 37,46 euros :

 

Donc au total, voici le montant perçu pour le mois de décembre 2016 : 494,53 euros + 388,68 euros + 37,46 euros = 920,67 euros de CASH. 

On peut avoir confiance dans la pérennité et la croissance future des dividendes, car le portefeuille miniHedgeFund est diversifié au niveau des secteurs, géographiquement et aussi au niveau des devises. Il y a de nombreux titres de qualité. Notamment MICROSOFT dont le dividende a augmenté de presque 70% depuis l’achat !!! C’est un bon titre pour les rentiers !

 


Les stratégies gagnantes               Parrainage ING                                       Parrainage Fortunéo                          Parrainage Boursorama

        

                    

 

 

 

 

 

 

Cette article n’est pas un conseil d’achat ou de vente. Il est donné à titre d’information sur certains mouvements de mon portefeuille financier personnel et réel et cela en toute transparence. Chaque investisseur doit s’informer et mesurer les risques par rapport à son patrimoine avant de prendre une décision d’investissement. Je suis un investisseur particulier. Je n’ai pas la prétention de donner des conseils boursiers (achat ou vente de telle action à tel cours). Je ne suis ni gestionnaire de patrimoine, ni conseiller en investissement financier (CIF).

 

2 Responses

  1. Bonjour,
    De manière globale je trouve votre site intéresseant, mais cet article illustre le fait que les gains sur dividende ne sont jamais mis en regard avec les taxes (cout des opérations, ttf, impôts sur dividende) et la valeur réelle investie (et les pertes associées possibles) à l’instant t… de fait on ne mesure pas vraiment le rendement.
    Pierre

    • minihedegfund

      Bonjour Pierre,

      Tout d’abord merci de vous intéressez à mon site, c’est toujours motivant d’avoir des commentaires, positifs ou négatifs.

      Ces articles « dividendes » sont là pour illustrer le côté « rendement » de la bourse et des actions, souvent oublié par les investisseurs « accrocs » du marketing timing…
      Pour prendre en compte les coûts et taxes en tout genre, il faut se reporter au suivi global de mon portefeuille où je précise les montants investis, les pertes ou plus values associées…Je donne des rendements bruts car la fiscalité est propre à chaque personne (suivant ses revenus, etc…). Par exemple dans un de mes reporting, j’ai précisé que j’avais un rendement sur prix unitaire de 7% pour Microsoft. La performance de mon portefeuille est calculée dividendes nets réinvestis (j’ai droit à un abattement sur les dividendes étrangers). Environ la moitié de mes dividendes proviennent de mon PEA (donc non imposés), le reste étant sur CTO (donc imposés). Je prends en compte également dans ma performance globale les frais de transactions, TTF, frais de tenu de compte, etc…

      Patrice.

Laissez un commentaire à minihedegfund Annuler la réponse.